La Maison du Faire

Conception de logements-ateliers flexibles à destination des artisans parisiens. Comment retrouver des surfaces productives associées au logement dans les villes denses ?

Conception de nouveaux mode d'habiter et de fabriquer

Réinventer Paris 2 - Les dessous - Site Laumière, PROJET FINALISTE

Comment permettre aux artisans de vivre en ville, comment créer des ateliers attenants aux logements dans les hauteurs ?

La Maison du Faire va au-delà de la superposition verticale des programmes habitat-travail, de type “rdc actifs et logements” dans les hauteurs ou du simple “coin bureau’’. Les étages étant “non courants”, la typologie des logements et la taille de l’espace réservé aux ateliers de production s’adaptent aux besoins des occupants. À tous les étages, des stationnements pour véhicules électriques sont aménagés, potentialisant les profondeurs de l’immeuble. Le socle et les sous-sols du bâtiment accueillent un atelier de fabrication de motos électriques et un café restaurant. Telle une piazza, le rez-de-ville s’ouvre et invite le public dans un volume unique.

Comment transformer un ancien centre de répartition et construire une surélévation dans une dent creuse en conservant le maximum de matériaux ?

 

Le centre de répartition Laumière est significatif des bâtiments industriels parisiens du début du 20e siècle. Sa transformation investit les profondeurs, ouvre le rdc, potentialise les qualités des immeubles de rapport, surélève cette dent creuse et exploite toutes les profondeurs de la parcelle. Le sous-sol est sublimé par la réalisation de trémies et de rampes qui donnent à voir tous les niveaux. La structure de la surélévation est réalisée en poteaux- poutres bois lamellé-collé avec des planchers en bois massif, pour alléger au maximum le bâtiment et minimiser l’impact carbone. Le réemploi met en valeur ce lieu chargé d’histoire (carreaux de verre armé, structure métallique, etc).

Data

Site -  PARIS 19 (75)

Maître d'ouvrage - ICADE Logement + HABx

Architectes - Bond Society

Mission - Concours, finalistes 

Equipe - Victor Bourniquel, Marie Chatin

Partenaires - Franck Boutté Consultants, Khephren Ingénierie, Enomfra, Lamoureux, Cycle-Up

Preneurs - Vega Motors

Consultant - AHA

Perspectives - Jeudi Wang

Chiffres clés

Surface - 3 000 m2

Budget - 6 000 000.00 €

Moto électrique - Prototype conçu pendant le concours

Plans libres - 3 configurations spatiales de logements-ateliers

Plan - Les invariants du plan : structure en bois, gaines, circulation, façade

Façade - Ré-interprétation des façades industrielles parisiennes, vitrage et ossature métallique issus du réemploi

Eclaté - Etude structurelle et réemploi

Perspective concours - Habiter les dessous, lieu dédié à l'artisanat et aux nouvelles mobilités douces

Perspective concours - Logement-atelier, chaque appartement dispose d'un atelier privé

Perspective concours - Socle existant en pierre, les jardins d'hiver offrent des espaces extérieurs à chaque logement