Coup de Vieux

Recherche sur les habitats participatifs à destination des jeunes retraités 

Observation des nouveaux modes d'habiter et de partager

« Les vieux ne bougent plus, leurs gestes ont trop de rides, leur monde est trop petit » chantait Jacques Brel.

 

L’âge est-il forcément synonyme de déclin et d’isolement ?
En France et ailleurs, un tabou recouvre cette période de nos vies. Sûrement car selon les cultures, certaines sociétés occultent la vieillesse comme elles occultent la mort. La vieillesse fait peur et est souvent associée à la maladie, à la dégradation des facultés mentales et à la perte d’autonomie. Dans une société vieillissante, où l'espérance de vie a augmenté de 8 ans en presque 40 ans, la vie du senior n'est pourtant plus la même qu’il y a une génération.

Une fois à la retraite, s'annoncent 20 à 30 années de vie, soit près du tiers d'une existence entière !


Oser parler du vieillissement représente un défi mais aussi une nécessité.

La recherche Coup de Vieux questionne : Comment les séniors sont-ils intégrés dans notre société, dans nos territoires ruraux et urbains ? Comment inventer de nouveaux modes d'échange, de mobilité et d'habitat adaptés aux besoins de nos aînés ?
Nous partons à l'exploration de 16 habitats participatifs portés par des séniors afin de comprendre leurs besoins, leurs modes de vie, leurs habitats.

Data

Commande - FAIRE PARIS 2019

Architectes - Bond Society 

Equipe - Elise Archimbaud, Olivier Roncière, Micheal Homsy

Partenaires - Pavillon de l'Arsenal, Ville de Paris

Statut - En cours

Chiffres clés

Espaces analysés - 16

Publication - 2020

Inspiration - Jeunes vieilles !